Quelque chose de beau

Quelque chose de beau

tremble dans ma tête.

D’impatience ou de timidité,

je ne sais.

Certains mots me manquent

pour le formuler.

D’autres, trop gros,

vont me l’étouffer.

Aussi je le laisse

continuer à trembler.